Discographie Led Zeppelin la naissance du hard-rock a son histoire

Sur Discochronics.fr, la discographie Led Zeppelin s’étend de 1969 à1982, date du dernier disque « Coda« .

Entretemps, Led Zeppelin se sera attaché à défendre un blues nerveux, submergé de riffs rock qui donnera naissance à un nouveau courant électrique: le hard-rock.

D’autres s’y essaieront en même temps, de fait la paternité du genre revient aussi à Deep Purple qui œuvra dans le même sens.

En 1969, Led Zeppelin attaque de front avec un opus sans titre suivi d’un n°2 la même année, qui explore les mêmes territoires.

En 1970, le folk prend un soleil nouveau et le restitue dans la chair d’un opus n°3 sur lequel il est recommandé de s »attarder. Quatrième numéro en 1971 et au moins deux grands classiques à l’arrivée:

Black Dog, Stairway Heaven.

Après un cinquième disque de toute beauté (Houses of the Holy) où Led Zeppelin laisse tout aller, s’amorce une pente sur laquelle la formation se laissera glisser.

En 1980, après une énième beuverie, John Bonham , batteur de son état et ayant donné naissance à toute une génération de batteur énervé, tombe dans un coma éthylique dont il ne ressortira plus…

Led Zeppelin, privé de l’un de ses quatre piliers, s’effondre…

Découvrez l’histoire au travers de la discographie Led Zeppelin sur Discochronics.fr

Egalement sur Discographie Led Zeppelin la naissance du hard-rock a son histoire
Laisser un commentaire
*