Emile Zola écrit Son Excellence Eugène Rougon dans les Rougon-macquart

Son excellence Eugène Rougon:

Sixième roman constituant la grande fresque romanesque des Rougon-Macquart, « Son Excellence Eugène Rougon » parait en 1876. Emile Zola va s’attacher à montrer les luttes de pouvoir qui feront tout le sel de la politique du Second Empire.

Eugène Rougon aidera ses parents à s’imposer politiquement depuis ses agissements parisiens dans « La Conquête de Plassans« . Mais c’est à lui-même qu’il devra appliquer ses préceptes. Tout d’abord député puis dans les rangs de l’Empereur pour le coup d’état du 2 décembre 1851, Rougon accède au Sénat puis devient président du conseil d’état. Mais Rougon n’est plus dans les petits papiers de l’Empereur et il va falloir qu’il regagne sa confiance.

Pour ce faire, il s’attache les services d’une liaison ambigüe avec Clorinde Balbi, qui ourdira dans les coulisses du pouvoir, compromettant des têtes importantes, qui ira jusqu’à se marier avec Delestang afin de continuer à servir les ambitions de Rougon….

Découvrez la suite de la chronique de « Son Excellence Eugène Rougon » et toutes les chroniques des romans de la saga les Rougon-macquart d’Emile Zola.

Egalement sur Emile Zola écrit Son Excellence Eugène Rougon dans les Rougon-macquart
Laisser un commentaire
*