Que vous ayez les cheveux courts, mi-longs ou longs, cette coiffure devrait vous enthousiasmer. Vous cherchez toutefois comment faire une stresse africaine seule, car vous n’avez pas le souhait de vous rendre chez le coiffeur. Voici quelques astuces pour vous aider dans votre tâche que vos cheveux soient naturels, colorés, lisses ou crépus, car cette coiffure s’adapte réellement à vos envies.

Comment reconnaître une tresse africaine ?

La réalisation n’est pas très complexe puisqu’il s’agit d’un tressage qui part du sommet du crâne jusqu’au cou ou aux épaules. Pour apprendre comment se faire une tresse africaine, il est nécessaire d’être rigoureux, car le résultat dépend de votre application. En fonction de votre humeur, vous pouvez la revisiter de différentes manières afin d’apporter un peu de peps à votre style. Généralement, cette tresse est appréciée, car elle est élégante et tendance. Il est donc facile de la reconnaître :

  • Il s’agit d’une tresse classique ou plaquée
  • Plusieurs brins la composent

Comment réaliser une tresse africaine ?

Que vous souhaitiez savoir comment faire une tresse africaine sur le côté ou comment faire une tresse africaine collée, la base reste la même. Si vous maîtrisez cette dernière, vous n’aurez aucune difficulté pour jongler avec les variantes.

  • Démêlez tous les cheveux afin de supprimer les nœuds
  • La tresse africaine peut être réalisée sur cheveux mouillés ou secs
  • Séparez ensuite les cheveux en trois brins égaux

Cette préparation est essentielle et vous pourrez aussi la découvrir sur les tutoriels de YouTube comment faire une tresse africaine. Quelques étapes supplémentaires sont ensuite nécessaires :

  • La mèche de droite doit être placée à gauche
  • Celle du milieu à droite
  • Celle de gauche au centre

Ce principe reste le même depuis le sommet du crâne jusqu’à la pointe de vos cheveux. Avec ce procédé, il est assez simple d’apprendre comment faire une tresse africaine soi-même. Veillez toutefois à placer le brin en dessous du suivant pour avoir une belle régularité.

Une version collée pour un maximum de style

La précédente méthodologie vous permet de savoir comment faire une tresse africaine facile, mais il est possible de rendre la tâche un peu plus complexe avec une version collée. Le mode opératoire est similaire, mais il est impératif de la plaquer contre le crâne pour que le rendu soit parfait. Si quelques cheveux ont tendance à partir, vous pouvez les insérer dans la tresse à l’aide d’une petite baguette ou d’une pince. N’oubliez pas de serrer tous les brins contre votre cuir chevelu.

La tresse africaine est-elle compatible avec les cheveux courts ?

Contrairement aux idées reçues, les femmes avec une chevelure mi-longue ou longue ne sont pas les seules à vouloir apprendre comment se faire une tresse africaine soi-même. En effet, si vous avez une coupe courte, il est également possible d’opter pour cette coiffure, mais il est nécessaire de la revisiter. Au lieu de réaliser une seule tresse, l’astuce consiste à les multiplier de façon régulière, cela vous donnera un air afro toujours sympathique à porter pour un style décontracté. Certaines femmes se posent tout de même une question : comment faire une tresse africaine sur cheveux courts ? Nous avons vu que le mode opératoire est identique :

  • Peignez vos cheveux avec une brosse
  • Enlevez les nœuds
  • Partagez votre chevelure en plusieurs brins
  • Réalisez une tresse avec trois brins

La rigueur est la clé de la réussite, car, plus vous êtes minutieux, plus le résultat sera à la hauteur de vos exigences. Comme c’est le cas pour le tissage africain, vous n’êtes pas obligé de réaliser une tresse africaine jusqu’à la pointe de vos cheveux. Cela vous permet d’avoir une coiffure mixte qui donne un certain style à votre look. Vous pouvez également demander de l’aide à une personne de votre entourage, cela est conseillé surtout pour les cheveux courts, car les tresses africaines doivent être fines et surtout régulières.