Vous essayez par tous les moyens de tomber enceinte, et vous souhaitez connaître au moins un signe fécondation réussie ? Dans notre article, nous allons voir que votre corps vous envoie de multiples messages, lorsque vous êtes enceinte. Aussi, il est absolument nécessaire de savoir comment traduire les signes de fécondation réussie. Ici, nous allons voir les signaux qui pourront vous mettre sur la voie. Comment savoir si fécondation réussie ? C’est ce que nous allons vous expliquer dans ce guide. Dans un premier temps, nous allons nous intéresser aux symptômes fécondation réussie les plus courants. Ensuite, nous verrons le symptôme de fécondation réussie qui n’en est pas forcément un : les règles. Vous souhaitez découvrir tout sur la fécondation réussie ? Poursuivez votre lecture dans ce cas !

Signe de fécondation : quels sont les symptômes les plus connus ?

Vous connaissez certainement ces signes ovulation réussie. En effet, presque toutes les femmes enceintes les rencontrent au début de leur grossesse :

  • Les nausées matinales : lorsque vous êtes enceinte, vous avez tendance à faire de l’hypoglycémie, ce qui peut vous conduire à ressentir des nausées, et notamment le matin. Aussi, c’est l’un des symptômes d’une fécondation réussie que vous devez connaître
  • Les seins douloureux : voilà encore l’un des signes de fécondation qui devraient vous mettre sur la voie. Vous le savez, lorsque vous attendez un bébé, le hormones connaissent de grands bouleversements. C’est justement à cause des hormones que vos seins deviennent douloureux. Ne négligez pas ce signe d’une fécondation réussie !
  • Les mamelons qui changent de couleur : eh oui ! Regardez bien la couleur de vos mamelons. Si vous vous demandez comment savoir si la fécondation est réussie, leur couleur pourra vous mettre sur la voie. S’ils sont plus foncés, alors c’est peut-être parce que vous attendez un enfant !
  • La sensibilité aux odeurs : vous le savez très certainement, lorsque vous êtes enceinte, alors vous serez beaucoup plus sensible aux odeurs. Même si ce n’est pas l’un des signes fécondation réussie, il peut tout de même vous mettre sur la voie

Voilà quels sont les symptômes de fécondation réussie que vous devez connaître. Maintenant, nous allons voir que l’absence de règles n’est pas forcément un signal sûr. Vous souhaitez en savoir un peu plus ? On vous dit tout.

Signe de fécondation réussie : une absence de règle n’est pas un signal fiable

Vous êtes persuadée que la fécondation réussie symptôme est caractérisé par l’absence de règle ? En réalité, ce n’est pas le cas. Pourquoi ?

  • D’une part, il est tout à fait possible de connaître un retard de règles. Cela peut arriver, même si vous êtes sous pilule, ou si vous avez un autre moyen de contraception. Aussi, si vous avez un retard, ne prenez pas cela pour un signe d’une fécondation réussie. C’est vrai, il peut simplement s’agir d’un petit dérèglement dans votre corps
  • D’autre part, il est tout à fait possible d’avoir ses règles, lorsque l’on est enceinte. Cela s’appelle les règles anniversaires ! Cependant, elles ne possèdent pas la même texture ni la même couleur

Voilà pourquoi il ne faut pas prendre le retard ou l’absence de règle pour un signe fécondation. Mais alors, que faire si tous les signes fécondation sont réunis ? Nous allons apporter une réponse à cette question.

Les signes d’une fécondation réussie sont là ? Que faire ?

Tous les signes fécondation vous poussent à croire que vous êtes enceinte ? Dans ce cas, nous allons voir tout de suite comment procéder, pour valider votre diagnostic. Si vous remarquez un signe de la fécondation, ou plusieurs, voilà les différentes démarches à entreprendre :

  • Réaliser un test de grossesse : c’est la toute première étape ! Cependant, pour aller plus loin, la prise de sang est nécessaire
  • Valider le diagnostic avec une prise de sang : votre médecin pourra vous la prescrire, s’il pense que le signe fécondation montre une grossesse, mais vous pouvez également réaliser cette prise de sang sans ordonnance
  • Déclarer votre grossesse : lorsque tous les examens ont validé votre grossesse, c’est le moment d’envoyer une déclaration à la sécurité sociale, mais également à votre CAF
  • Faire l’annonce à vos proches : bien évidemment, il est nécessaire de prévenir vos proches ! C’est toujours un moment de joie et d’allégresse, et vous devez bien réfléchir, dans le but de trouver un moyen original d’annoncer votre grossesse !