L’organisme humain est, comme on le sait tous, composé de divers organes et os qui forment en toute harmonie notre corps. Le cou représente un élément très important de notre squelette, le moindre souci à ce niveau là nous cause de réels problèmes de posture et nous handicape. En effet, un mal de cou est très douloureux et doit impérativement être traité et soulagé, il peut même provoquer des maux de tête ainsi que de la fièvre, le tout selon la gravité de la situation.

Quelles sont les causes de ce mal ?

  • Les accidents, chutes et les faux gestes provoquent généralement de réels problèmes au niveau du cou.
  • Arthrose du cou : elle est répandue chez les femmes dès l’âge de 35 ans et plus, ou bien chez les hommes dès l’âge de 50 ans. Le mal peut être répandu et toucher la nuque, et même les épaules et le haut du dos.
  • Torticolis : on parle de torticolis lorsqu’il y a une contracture musculaire désagréable et pénible du cou. Ce problème est beaucoup plus répandu chez les femmes que chez les hommes.
  • Entorse cervicale : c’est une lésion au niveau des ligaments qui relient deux vertèbres cervicales entre elles.

Si on est atteint de ce mal, il n’est pas toujours nécessaire de consulter un médecin, il existe quelques astuces et moyens qui permettent d’être soulagé. Par contre, si le mal est insupportable et récurrent, pensez quand même à consulter.

Comment traiter son mal de cou ?

  • Faire de légers mouvements de tête de gauche à droite et de haut en bas, comme lors d’un entraînement sportif, afin de se soulager et de détendre les muscles de votre cou.
  • Faire des rotations sans brusquer votre cou permet de relâcher la pression à ce niveau là.
  • Lorsque vous avez mal, prenez une aspirine ou un doliprane qui soulage les douleurs musculaires et les courbatures.
  • Effectuer un traitement thermal grâce à une douche à l’eau chaude, ou bien en utilisant une compresse.
  • Utiliser une compresse à l’eau glacée afin de vous soulager de ce mal.
  • Un massage s’avère être très efficace pour les douleurs musculaire. Vous pouvez demander à une personne de vous masser soit à main nue uniquement, soit en utilisant des huiles essentielles qui ont des vertus thérapeutiques remarquables.
  • Il existe également des recettes à faire chez soi qui ont tendance à soulager ce mal, à base de curcuma, de vinaigre de cidre de pomme ou bien prendre du magnésium en comprimé.
  • Comme l’adage le dit si bien : « mieux vaut prévenir que guérir ».

Comment éviter un mal de cou ?

Nous vous présentons quelques conseils à appliquer pour prendre soin de votre cou et d’éviter d’être confronté à ce type de maux :

  • Adopter une bonne position lorsque vous dormez est primordial pour garder votre cou en bonne santé. En effet, les maux de cou proviennent des ces mauvaises positions. Ainsi, utilisez un coussin adapté et assurez vous ne pas dormir sous un climatiseur, en effet, beaucoup de personnes se plaignent de douleurs au cou après une nuit sous un climatiseur ou dans une pièce froide où la fenêtre fut laissée ouverte.
  • Si vous voyagez souvent et que vous dormez dans les transports en commun, munissez-vous d’un support pour le cou.
  • Soyez vigilant lorsque vous pratiquez une activité sportive et évitez les gestes qui pourraient vous causer ce mal.
  • Au travail, veillez à bien choisir la hauteur de votre chaise et de votre bureau pour adopter une position ergonomique qui ne vous fera pas souffrir, et pensez à prendre des pauses pour vous dégourdir le corps.
  • Prenez l’habitude de vous tenir droit et de bien positionner votre tête.
  • Il est aussi connu que lorsqu’on est très tendu, notre corps en souffre. Ainsi, si vous êtes sous pression et stressé, pensez à faire un massage de votre cou et nuque.
  • Évitez de porter des charges lourdes, notamment quand il s’agit de sac à dos.
  • Bien que les talons hauts apportent leur touche d’élégance et de distinction, ils ne sont pas de tout repos pour notre corps. En effet, ces derniers peuvent être la cause de mal de cou.
  • En hiver, toujours penser à protéger cette partie de votre corps en la tenant bien au chaud dans un pull à col roulé ou une écharpe, tout en évitant les courants d’air
  • Consulter un médecin et demander conseil à votre pharmacien si vous pratiquez une activité qui sollicite beaucoup de mouvements et que vous pensez que vous êtes dans une situation qui augmente les risques de mal de cou.