La clématite est une plante grimpante qui existe sous de nombreuses variétés différentes. Elle fleurit principalement au printemps, voire parfois en été. Sa particularité est de pouvoir grimper jusqu’à environ 10 mètres de hauteur.

Si vous voulez tout savoir sur son entretien, vous êtes au bon endroit pour en apprendre plus sur la clématite. Restez avec nous à travers ces quelques lignes.

Clematite

La Clématite se dévoile

La clématite est une plante originaire de l’hémisphère Nord, et issue de la famille des renonculacées. Elle est relativement rustique et résiste donc facilement au froid.

Ses couleurs variées pointent le bout de leur nez principalement au printemps. Elle est assez facile à entretenir, mais nécessite tout de même de respecter quelques règles d’entretien que nous allons vous livrer dans les quelques lignes qui suivent.

Comment la reconnaître ?

Cette plante grimpante offre des couleurs variées et peut grimper jusqu’à 10 mètres de hauteur. Le bouturage ainsi que le marcottage peuvent se faire au cours des mois de juin et juillet.

S’en occuper dans les règles de l’art

L’important est donc de suivre certaines règles afin de chouchouter au mieux vos clématites. Cet entretien passe par de nombreux aspects, comme la taille, l’arrosage, ou encore la plantation, bien entendu.

Mais il faudra également veiller à l’exposition de votre clématite.

Tout savoir sur la plantation

Il convient donc de commencer par la plantation, qui doit se faire d’une certaine manière. En effet, il est conseillé de planter vos clématites avec la motte inclinée vers le mur, mais en veillant à l’éloigner un peu de celui-ci. La distance doit être d’environ 20 à 30 cm.

De cette manière, le pied peut-être facilement arrosé en cas de pluie. Si vous achetez vos clématites en hiver, vous remarquerez peut-être que les branches ont tendance à être sèche. Cela ne doit pas vous inquiéter.

En effet, il suffit de les laisser telles quelles, et vous constaterez assez vite que des pousses feront assez vite leur apparition au niveau du pied.

Comment bien l’entretenir ?

L’entretien de la clématite passe aussi, bien entendu, par son exposition. Il est en effet conseillé de l’orienter plutôt vers le soleil, mais de choisir un endroit qui soit semi-ombragé pour ne pas la faire souffrir en cas de soleil trop persistant.

La taille des clématites, quant à elle, doit se faire de préférence juste après la floraison.

Si vous souhaitez bouturer une clématite, il vous faudra alors prélever des boutures d’environ 10 centimètres au cours des mois de juin et de juillet.

Vous pouvez ensuite les piquer dans un récipient en utilisant un mélange de terre de bruyère humide et de sable. Vous aurez ensuite la possibilité de les planter au printemps.

Vous avez maintenant toutes les informations nécessaires à la plantation et à l’entretien d’une clématite. C’est, en tout cas, un excellent moyen de couvrir des murs de fleurs.

Par ailleurs, il existe de nombreuses variétés de clématites, à savoir en moyenne 250 espèces, sans compter les hybrides.