La SCI, possède un autre nom : celui de la Société Civile Immobilière. Généralement, la SCI se fait en famille. Comment cela se passe au niveau des impôts, puisque cela reste, malgré tout, une société avec des aspects juridiques à prendre en compte ? Qui peut en bénéficier ? Est-ce que des réductions sont possibles grâce à la SCI ? C’est ce que nous allons voir au coeur de cet article.

Avantage sci

Les différents avantages de la société civile immobilière

Avant d’évoquer le moindre avantage sci nous allons expliquer ce qu’est une SCI. Il s’agit d’un statut qui permet à deux personnes (ou plus) de mettre des biens immobiliers en commun. C’est une excellente opportunité pour gérer très facilement et efficacement un bien locatif.

Les avantages d’un tel statut sont assez nombreux, et les voici :

  • Au sein d’un couple, c’est l’occasion de pouvoir facilement effectuer et préparer la succession d’un patrimoine immobilier qu’ils avaient en commun.
  • En cas de succession pour les héritiers, c’est l’occasion de mettre en place une indivision qui soit particulièrement stable sur la durée. Cela facilite grandement la structuration d’un grand projet immobilier qui comprend plusieurs membres de votre famille.
  • En cas de cession, de donation ou encore d’une transmission, c’est l’occasion de pouvoir gérer très efficacement la succession. Cela va permettre de réduire les différents coûts de succession au sein même de la famille.
  • Si l’on évoque très régulièrement le projet d’acquisition d’un bien immobilier, il faut savoir que la SCI familiale est régulièrement choisie. En effet, cela permet de les sensibiliser et de les inclure de le projet d’acquisition. Et ceux-ci n’auront pas un centime à décaisser.
  • C’est l’occasion de pouvoir gérer très efficacement les droits ou encore les différents pouvoirs entre les différentes composantes comme les gérants, les associés, les propriétaires, ou encore les usufruitiers.
  • Des avantages fiscaux et juridiques très intéressants, notamment au niveau des impôts.

Qui doit se lancer dans une SCI familiale ?

La SCI n’est pas faite pour tout le monde. Avant de se lancer, il faut se poser cette question importante “pourquoi ai-je besoin d’une SCI dans ma situation actuelle ?”.En fonction des éléments de réponse, vous aurez toutes les opportunités de savoir si oui ou non, la SCI familiale s’impose de votre plein gré.

Si la question des avantages fiscaux, ou encore relatifs à la succession s’impose, alors, il est probablement le moment de songer à la SCI familiale. Cela va permettre de responsabiliser toutes les personnes de la SCI et de pouvoir gérer correctement le fonctionnement, mais aussi les statuts de votre SCI. Le rôle de chaque personne doit être bien précis pour éviter toute problématique à l’avenir.

Puisqu’il s’agit d’une société, il est possible de faire un apport au sein de la société, mais également de disposer de différents droits dans chaque associé. Un des droits est de pouvoir participer aux décisions les plus importantes par rapport à l’avenir de la société (il s’agit bel et bien d’une société avant tout).