La mise au point de la blockchain a permis de résoudre l’un des problèmes technologiques majeurs de ce siècle. Et à travers l’introduction des crypto-monnaies, c’est l’idéal même de la liberté financière qui a été redéfini. Mais au-delà des considérations économiques, politiques et sociales qui ont suscité leur genèse, les crypto-monnaies ont débuté une tout autre mission. Elles se sont en effet révélées être de formidables actifs financiers qui en dix ans ont réussi à se créer un marché atypique et dont la notoriété n’a de cesse de croître.

Un marché d’un genre nouveau

Ma cryptomonnaieLes crypto-monnaies constituent aujourd’hui un marché dont la valeur est estimée à plusieurs centaines de milliards de dollars. Un marché principalement animé par des exchanges comme Luno servant de bourses spécialisées en crypto. Un peu à la manière de guides touristiques, la plupart propose d’accompagner les investisseurs dès leurs premiers pas, et tout au long de leur aventure avec ces actifs. Et en dehors de quelques courtiers proposant le trading de crypto-monnaie, les exchanges (plateformes d’échange) constituent le principal canal via lequel on peut investir dans ces actifs.
Mais bien que présentées en tant que devises, l’aspect révolutionnaire des crypto-monnaies, ainsi que leur remise en cause du système financier traditionnel, a longtemps durant été assez mal vu par la majorité des autorités et institutions financières. Une mauvaise presse qui a donné lieu au clivage conduisant à la création du marché crypto.
Et contrairement à des bourses comme le CBOE ou le NyMex, ce marché est animé par ces acteurs d’un tout nouveau genre et dont les techniques commerciales sont assez atypiques.

Bataille sur un marché non réglementé

On dénombre aujourd’hui une kyrielle de plateformes d’échange représentant chacune un marché crypto et luttant pour la suprématie à travers un volume d’échange important. Le niveau du marché de même que les perspectives de gains sont tels que ces dernières n’hésitent désormais plus à engager des moyens financiers et humains significatifs.
Dans le cas cité plus haut, l’équipe dirigeant la plateforme est composée d’experts venus de divers horizons. La plupart ont déjà travaillé pour des grosses entreprises telles que Google, Amazon, Morgan Stanley, Barclays, etc. Une stratégie pour laquelle de nombreux exchanges ont opté afin de convaincre l’investisseur.
CryptoIl n’est pas rare de rencontrer plusieurs équipes régionales travaillant pour le compte d’une même plateforme d’échange. C’est une stratégie adoptée dans le but d’instaurer un service de proximité tout en construisant les postes avancés nécessaires à une expansion de plus grande envergure. Mais au-delà de la constitution d’équipes, c’est surtout au niveau de la facilité d’accès, ainsi que de la diversité des devises disponibles, que se concentre l’essentiel de la stratégie marketing des plateformes d’échange.
Entre création de crypto-monnaie propre, multiplication des moyens de paiement et diverses formes de services personnalisés, la liste est longue. Il n’existe en effet pas encore de réglementation uniforme encadrant l’activité des exchanges. La concurrence y est donc très rude et peut parfois prendre des formes très insolites.

Un secteur en plein essor

Particulièrement volatiles, la plupart d’entre elles a connu une croissance exponentielle sur les dernières années. Valant moins d’un dollar à ses débuts, le Bitcoin a atteint courant décembre 2017 la barre des 20.000$, se hissant ainsi au rang des investissements les plus rentables de cette décennie. Une dynamique à la faveur de laquelle d’autres crypto-monnaies, telle que Verge, ont réalisé des performances de l’ordre du million de pourcent en une année à peine. Un retour sur investissement faramineux qui a suscité la ruée vers l’Ouest 2.0.
Même si elle continue de rencontrer quelques résistances au niveau de certaines autorités, l’avenir s’annonce sous de meilleurs auspices quand des institutions comme le FMI se prononcent en faveur de la crypto-monnaie